Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Imprimer Print
Taille du texte A A A

Six raisons d’ouvrir un régime enregistré d’épargne-études

1. Vous obtenez des subventions gouvernementales

Le gouvernement fédéral contribue chaque année à votre épargne dans le régime enregistré d’épargne-études (REEE) au moyen de la Subvention canadienne pour l’épargne-études. De plus, les  familles à faible revenu peuvent être admissibles au Bon d’études canadien. Si vous vivez au Québec, en Alberta ou en Saskatchewan, vous pourriez aussi être admissible à une subvention provinciale.

2. Vous ne payez pas d’impôt sur l’épargne qui s’accumule dans le REEE

Vous ne payez pas d’impôt sur les revenus de placement, tant qu’ils sont maintenus dans le REEE, ce qui signifie que votre épargne s’accumule encore plus rapidement.

3. Les paiements d’aide aux études sont imposables lorsqu’ils sont entre les mains de l’étudiant

Lorsque votre enfant s’inscrit à un programme d’études postsecondaires, il peut commencer à recevoir des paiements, appelés paiements d’aide aux études (PAE), de son REEE. Les PAE sont composés des revenus de placement et des subventions gouvernementales se trouvant dans le REEE. Les PAE sont imposables lorsqu’ils sont entre les mains de votre enfant, et non entre les vôtres. Comme les étudiants ont peu de revenus ou n’en ont aucun, ils ne payeront probablement pas d’impôt sur ces paiements, ou très peu. Vous ou votre enfant pouvez retirer les cotisations sans payer d’impôt.

4. Vous bénéficiez de nombreuses possibilités de placement

Vous pouvez choisir les placements qui conviennent le mieux à vos objectifs de placement et à votre tolérance au risque, et vous pouvez déterminer le nombre d’années durant lesquelles vous placerez votre épargne. Les possibilités de placement varient d’un fournisseur à l’autre. En voici quelques exemples : les actions, les obligations, les fonds communs de placement et les certificats de placement garanti.

5. Vos amis et les membres de votre famille peuvent cotiser

Si vous possédez un REEE individuel, n’importe qui peut y cotiser, pas seulement vous. Grâce aux cotisations d’amis ou de membres de la famille, les fonds dans le REEE peuvent s’accumuler encore plus rapidement.

6. Les comptes de REEE peuvent demeurer ouverts pendant 36 ans

Si votre enfant décide de reporter ses projets d’études après le secondaire, il peut toujours servir de l’argent du REEE lorsqu’il est prêt à retourner aux études. Vérifiez toutefois les modalités de votre REEE pour vous assurer qu’il n’y a pas de restrictions liées au fait que votre enfant décide d’attendre avant de poursuivre ses études. Selon les règles d’un régime déterminé, les comptes de REEE des bénéficiaires ayant droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées peuvent demeurer ouverts pendant une période maximale de 40 ans.