Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Imprimer Print
Taille du texte A A A

Placements visant la croissance

Les placements visant la croissance peuvent prendre de la valeur. Ces placements peuvent vous rapporter de l’argent à l’avenir, si vous revendez les produits de placement à un prix plus élevé que ce qu’ils vous ont coûté. Par contre, ces placements peuvent également perdre de la valeur : il s’agit donc de placements risqués. Les placements visant la croissance comprennent les parts des fonds communs de placement en actions ordinairesles parts des fonds négociés en bourse et les actions.

Si vous décidez de faire des placements visant la croissance, vous pourriez envisager d’adopter l’une des approches suivantes pour sélectionner vos placements.

1. Approche fondée sur la valeur

Cette approche consiste à choisir de placer son argent dans des sociétés de premier ordre dont la valeur semble sous-estimée puisque les coûts de placement dans ces sociétés sont inférieurs aux coûts de placement dans des sociétés similaires du même secteur.

2. Approche fondée sur la croissance

Cette approche consiste à choisir de placer son argent dans des sociétés qui investissent tous leurs profits dans l’expansion de leurs activités. Ces actions peuvent coûter cher au moment de l’achat, mais les investisseurs qui misent sur la croissance sont convaincus qu’à l’avenir la croissance de la société contribuera à faire grimper le cours de ses actions de façon continue.

3. Approche fondée sur un indice

Cette approche consiste à placer son argent dans un ensemble d’actions dont l’évolution reproduit celle d’un indice boursier bien précis. Vous pouvez faire votre propre sélection ou simplement acheter des parts d’un fonds commun de placement indiciel (qui reflète l’évolution d’un indice boursier) ou d'un fonds indiciel négocié en bourse.

4. Approche descendante

Les investisseurs qui adoptent cette approche commencent par examiner la situation économique dans son ensemble pour en cerner les points forts et les possibilités. Ils choisissent ensuite les industries ou les secteurs les plus susceptibles de produire un bon rendement, et ils sélectionnent – dans ces industries ou ces secteurs – les actions qui ont le meilleur potentiel de croissance.

5. Approche ascendante

Cette approche consiste à s’appuyer sur les ratios financiers ainsi que sur d’autres indicateurs pour choisir les actions d’une société en tenant compte des principaux points forts de cette société, par exemple son équipe de gestion. Les investisseurs qui adoptent une approche ascendante sont convaincus qu’une action peut produire un bon rendement même lorsque les résultats du secteur concerné ou de l’économie dans son ensemble ne sont pas bons.