Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Imprimer Print
Taille du texte A A A

Créez votre plan de placement

​La troisième étape d’un projet de placement consiste à mettre au point un plan qui vous aidera à atteindre vos objectifs financiers.

Quatre étapes pour créer votre plan de placement

1. Établissez des objectifs précis et réalistes

Par exemple, au lieu de dire que vous voulez avoir assez d’argent pour avoir une retraite confortable, pensez plutôt au montant dont vous aurez besoin. Votre objectif précis sera peut-être d’économiser 500 000 $ avant que vous atteigniez l’âge de 65 ans.

2. Calculez le montant que vous devez épargner chaque mois

Si vous devez épargner 500 000 $ avant d’avoir atteint l’âge de 65 ans, combien devez-vous épargner chaque mois? Demandez-vous si cet objectif est réaliste, c’est-à-dire si vous pouvez mettre cette somme de côté tous les mois. Si la réponse est non, cela signifie que vous devrez peut-être modifier vos objectifs.

3. Choisissez votre stratégie de placement

Si vous épargnez en vue de réaliser des objectifs à long terme, vous pourriez choisir une stratégie de placement dynamique, à haut risque. Par contre, si vous avez établi des objectifs à court terme, vous voudrez plutôt choisir des placements prudents, à faible risque. Vous pourriez également choisir d’adopter une approche équilibrée.

4. Préparez un énoncé de votre politique de placement

Préparez un énoncé de votre politique de placement, qui appuiera vos décisions en matière de placements. Si vous avez un conseiller, l’énoncé de votre politique de placement lui permettra de savoir quelles règles suivre relativement à ​la gestion de votre portefeuille.

L’énoncé de votre politique de placement doit :

  • préciser vos objectifs de placement;
  • décrire les stratégies qui vous aideront à atteindre vos objectifs;
  • décrire vos attentes en matière de rendement et votre horizon de placement;
  • comprendre des renseignements détaillés sur votre tolérance à l’égard des risques;
  • comprendre des lignes directrices sur les types de placements qui composeront votre portefeuille et sur la liquidité des placements;
  • préciser la façon dont votre portefeuille sera surveillé ainsi que le processus de rééquilibrage du portefeuille.